Danse Way Way en Algerie:le buzz de l’année 2015

Danse Way Way en Algerie:le buzz de l’année 2015

S’il y a un buzz qui est entrain de flamber les réseaux sociaux c’est bien le phénomène Way Way. Facebook,Youtube et autres réseaux on n’entend parler que de cela.Nous autres,professionnels du web,nous ne pouvons rester muet devant ce buzz.Les chiffres sont parlants:des vidéos avec 3 millions de vues:il faut le faire!

Mais c’est quoi au juste cette danse Way Way?
La jeunesse algérienne n’en finit pas de nous étonner. Une nouvelle tendance se répand comme une traînée de poudre parmi la jeunesse Algérienne ,un nouveau phénomène de société :une danse nommé Way Way.Cette danse qui a vu le jour sans doute dans les ruelles de l’Oranie ,ces mêmes ruelles qui ont vu naitre la musique Rai qui l’ont nourrit et qui  l’ont ensuite vu grandir : Sidi El Houari,El Hamri,El Makkari pour ne citer que ceux la!
 Ce qui est certain il ne s’agit pas d’une danse quelconque,on sent de prime abord qu’elle est imprégnée d’art et de culture.Plus que cela, j’irais loin pour dire qu’elle est étonnement élaborée.Comme un arbre séculaire qui prend ses solides racines au plus profond de la terre la danse Way Way s’impose d’elle même comme si elle était toujours la!
Il s’agit d’une danse singulière de par ses gestes qui font étrangement penser au pantomime!En effet c’est une danse qui s’articule autour d’une chorégraphie avec une gestuelle de pantomime cet art qui s’exprime avec les gestes sans pour autant avoir recours à la parole.Le tout exprime un vécu,une passion,des idées,des sentiments mais la plus part du temps les gestes exécutés suivent mot à mot les paroles de la chansons .Ce qui est très caractéristique de la danse c’est l’attitude quasi générale des waywayeurs : leurs visages expriment un cynisme rebelle.

Il faut préciser que les gesticulations d’allure artistique obéissent à une règle d’une nouveauté extraordinaire. On ne peut en effet rattacher cette danse à aucune autre danse au monde.C’est cet aspect créatif qui doit donner à réfléchir aux intellectuels de notre pays aujourd’hui qu’ils sont si peu productifs et dont la seule et ultime activité est la critique! Ces jeunes par contre versent dans la création artistique et passent inaperçus.La société qui s’est toujours voulue rétrograde ne voit rien venir et passe à coté de beaucoup de choses!