Le Newsjacking

En fait cette méthode consiste à dérober l’information de première importance  et s’emparer d’un fait de société, d’un buzz, pour le détourner à l’avantage de votre marque ou pour la réputation de votre entreprise, avant quelle n’est atteint son pic de maturité afin d’en faire un buzz, et faire du bruit, car sa durée de vie est habituellement très courte.

Le terme de  newsjacking introduit par David Meerman Scott’s en 2011, consiste à s’approprier une nouvelle ou un fait de société  qui a créé un certain buzz.

newsjackingphotos

 

Comprendre le principe

-En directe des jeux olympiques, l’entreprise Airbnb a profité du mécontentement des journalistes lors des jeux olympiques de Sotchi a propos de leur hébergement pour leur proposer des locations d’appartement en se servant sur Twitter sous le mot clic #sochiproblems   qui avait attiré 265000 abonnés en 3 jours ,un coup réussie, et une stratégie efficace ou tous les yeux sont tournés sur cet événement.

Le newsjacking, ca se prépare…

Le  newsjacking, c’est un coup a ne pas rater : être là au bon moment, faire une veille  sur l’information savoir la collecter, mais c’est avant tout une question de technique ! Certes les infos intéressantes ne tombent pas tous les jours, mais pour avoir une chance de trouver l’actualité vous devez rester actif sur votre veille. Vous pouvez utilisez le plus de canaux possibles : tv, internet, réseaux sociaux, les blogs, etc… Il faut savoir être à l’écoute de ce qui se passe, et avoir une grande vigilance.

Vous pouvez aussi utiliser des outils de veille comme Mention, ou Google alerte qui vous permet de voir tout ce qui se dit sur un mot-clé, ou encore vous abonnez aux flux RSS de certains bloggers qui sont spécialisés dans un domaine et sont toujours au fait des dernières innovations et tendances du domaine de marketing. 

Que faire une fois que vous avez trouvé LA NEWS ?

Une fois l’information collecté, il s’agit d’être réactif. De prime à bord il faut  bien analyser l’information, comprendre exactement de quoi elle parle. Le but est d’en profiter avant que le phénomène ne se répande trop largement ou qu’il soit dépassé. Si l’actualité (news) concerne un concurrent n’hésitez surtout pas à en profiter.

Evidemment le mieux est de la détournée de façon drôle, le tout est de vous différencier. Une fois cette action terminé, vous n’avez plus qu’à la rependre à votre tour, blog, réseaux sociaux, sites pour créer le buzz. Le détournement de l’information peut s’avérer aussi viral que l’information en elle-même.

 

newsjacking-life (1)

 

 

Quelles conséquences pour vous ?

Si on utilise le newsjacking d’une manière adéquate ce dernier peut être un bon outil de communication et un levier puissant de marketing .

Cela permet la hausse de votre audience, par conséquent l’entreprise gagnera en notoriété, il accroît votre capital sympathie auprès de votre communauté grâce au détournement drôle qu’on fait de l’information, et surtout c’est un contenu viral qui se partage très facilement.

Il faut saisir l’opportunité du newsjacking  au bon moment pour la faire jouer à votre avantage mais cette action vous demandera de garder les yeux et les oreilles bien ouverts dans le but de gagner rapidement et concrètement en crédibilité.

Mais alors en quoi consiste ce procédé si prometteur ?

Volontairement c’est une appropriation volontaire de l’information et de son partage sur les différents plateformes de réseaux sociaux, et le fait de faire de cette nouvelle une « Actualité » renforce votre réputation, votre crédibilité.

 

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Leave a Reply